Itw de Diane Pernet pour Smart - 2010


 
Curateur – Entretien avec Diane Pernet commissaire de la catégorie ÊTRE (culture/société)

Diane Pernet est une journaliste de mode renommée dans le monde entier (notamment pour sites internet www.elle.com et www.vogueparis.com. Créatrice d'A Shaded View on Fashion (http://www.ashadedviewonfashion.com), un des blogs de mode les plus influents, elle a aussi lancé lancé le festival de films “A Shaded View on Fashion” au Musée du Jeu de Paume en 2008. L’édition 2010 a lieu au Centre Pompidou.
Diane, qu'est-ce qui vous a plu dans l'initiative du smart urban stage?
Je suis intéressée par le futur de notre planète et les contributions que les artistes, architectes et autres ont proposé. 
Que signifie pour vous le mot « être »?
Le bien-être de la planète.
Comment avez-vous choisi les deux projets sélectionnés?
Le mot clé pour les deux projets a été la sensibilisation de l'environnement. Mais les deux artistes ont des approches différentes. Pour Théo Mercier et ses collines en colère c'était une façon d'impliquer le public et d'exprimer, d'une manière humaine, comment nous détruisons la planète et comment la terre, les collines en colère, réagissent. Les étagères potagères de Germain Bourré concernaient plus la conservation de l'espace et des ressources (eau), tout en nous donnant à tous un peu de nature.
A quoi la ville du futur ressemblera d'après vous?
Je voudrais voir plus d'art public, et moins de contamination par le carburant et les gaz. Ce qu'il nous faut c'est éveiller le public à l'immédiateté des problèmes de la planète. C'est l'affaire de tous, pas seulement de quelques artistes, mais ces artistes peuvent briller leur lumière créative sur différents aspects du problème global.

http://www.dianepernet.typepad.com/

Commentaires

Articles les plus consultés