Articles société écrits pour La List de Stylist quand j'en étais rédac chef (2015)

Vous faites partie des personnes étranges qui aiment poser nues sur leurs photos de vacances – oui il paraît que c’est une tendance, dixit Le Courrier International – vous feriez peut-être mieux de vous rhabiller. Le quotidien The Irish Independent nous apprend que plus en plus de lieux inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco (Machu Picchu, Muraille de Chine, Colisée romain, temples bouddhistes…) sont trustés par des nudistes occasionnels en vacances et que ça ne les fait pas rire du tout. Les autorités locales ont décidé de prendre le problème à bras le corps après que trois Français aient posé sans vêtements devant le temple d’Angkor au Cambodge. Un code de conduite entrera en vigueur en juillet, avec des peines de prison et des amendes en cas de strip-tease intempestif. De quoi vous faire regretter le bon temps du selfie-roi…

VISITER le blog d’un voyageur nu

 Aujourd’hui, alors que les  étudiants qui passent le bac se défoncent sur leur sujet philo : "La conscience de l’individu n’est-elle que le reflet de la société à laquelle il appartient?" ou "Suis-je ce que mon passé a fait de moi ?", 40,9 % des Français se fument un joint à la cool. C’est un des chiffres du rapport 2015 de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies présenté aujourd’hui à la commission des libertés civiles. Il nous montre que l’Europe est un marché important avec le cannabis demeurant la drogue la plus consommée. 23,3 % des Européens âgés de 15 à 64 ans en ont pris au moins une fois dans leur vie ; 4,6 % ont consommé de la cocaïne, 3,6 % de l’ecstasy et 3,5% des amphétamines. Je fume donc je suis ?
Looser en beauté
Échecs et maths. Vous ratez toujours tout, de la tarte aux pommes à vos amours en passant par votre vie ? Si ça peut rassurer, ce n’est peut-être pas de votre faute. D’après le New Yorker, des généticiens de l’Université du Minnesota pensent avoir isolé un gène responsable de l’échec. En étudiant l’ADN de plusieurs hommes sur deux générations d’une même famille américaine, ils ont trouvé un gène seulement présent chez ceux dont la carrière et la vie sont « moins réussies ». D’après les scientifiques : « non seulement ce gène cause les défaites mais en plus il fait que l’on est conscient de ceux-là ». Vraiment pas sympa comme spécificité. Heureusement, le fail est devenu cool. N’est-ce pas Lena Dunham ?

Commentaires

Articles les plus consultés