Interview d'Asia Argento dans le numéro 137 de Be



137 Vie stylée

Les 400 coups

Asia Argento

Exergue : « La vraie Asia est de retour ».

Fille du célèbre réalisateur italien Dario Argento, réalisatrice, actrice, scénariste, photographe et Djette, la bellisima Asia Argento n'en est pas à son premier coup de maître. Le dernier en date ? Un album éléctro ténébreux, hors format et sexy, à son image. On a rencontré la plus magnétiquement attachante des casse-cous.

Petit texte après chapeau : Icône absolue en son pays (et ailleurs) des filles différentes, rebelle au look punk tatouée jusqu'au ventre, boxeuse sur-entraînée, Asia sait encaisser les coups et les rendre. En plus, elle s'est inspirée du film Les Quatre cents coups de Truffaut, intitulé L'incomprise. Si ce n'était pas la cliente rêvée de notre interview « 400 coups »...

Propos recueillis par Violaine Schütz

Dernier coup de foudre ?
Le rappeur américain Kendrick Lamar. Le titre de sa chanson « Bitch, Don't Kill My Vibe » est devenu notre devise avec ma fille de 12 ans, Anna Lou qui adore le rap (des trucs bien comme The Pharcyde mais aussi des choses merdiques comme Nicky Minaj). Et aussi « I'm real, I'm really really real » tiré de sa chanson « Real ». Je me dis ces deux phrases dès que je me réveille. J'aimerais écrire des chansons comme ça.

Dernier coup de cœur ?
Le photographe anglais Miles Aldridge (milesaldridge.com). Normalement je n'aime pas la photographie de mode, ça ne m'a jamais inspiré. Mais là il y a quelque chose de plus, une vraie dénonciation de la société. C'est très fort. Mais aussi le directeur de la photo allemand Fred Kelemen. Il m'a donné beaucoup d'idées pour un court-métrage que je viens de tourner pour la France, en noir et blanc, avec un collectif qui s'appelle Women Stories. Je n'ai pas volé, c'est un hommage. Allez voir son site (fredkelemen.com), c'est très beau ! C'est un poète de la lumière.

Dernier coup de bluff ?
J'arrête tout. C'est fini les mensonges. Mon mari (un réalisateur italien, ndr) me forçait à être dans le mensonge, parce qu'il n'arrivait pas à me prendre comme je suis. Tous les hommes sont comme ça...Quand on est une femme créative, vivante, ils n'y arrivent pas...Tant pis pour eux ! Depuis, tout s'éclaire, je peux être moi, dans le couple, on ne peut pas. Mais la vraie Asia est de retour. Encore plus Asia, avec une énorme bite rouge et chaude. Ça fait du bien.

Dernier coup de génie ?
J'ai inventé une lumière pour le court-métrage que je viens de tourner, celle d'un train sur un visage il y a quelques jours, comme Fellini l'avait fait. Toute la lumière du court est très extrême, très noire, on ne voit presque rien. Je n'ai encore jamais vu ça au cinéma.

Dernier coup de blues ?
Un ami, artiste et génial, a perdu la tête et s'est retrouvé à l'hôpital. Mais ça va aller mieux.

Dernier coup de tête ?
Impossible pour moi. Je réfléchis tout le temps, beaucoup trop, c'est pour ça que je ne dors que 4 ou 5 heures par nuit.

Dernier coup de fourchette ?
Fini les pasta ! Je suis en grève de la faim contre les bâtards (rires), ceux qui m'empêchent de clamer « Bitch, Don't Kill My Vibe ». Je bois du vin blanc, je mange des légumes. J'aime beaucoup les légumes sauvages. Il y a pas longtemps, je suis allée avec mon petit garçon de 4 ans, Nicola, arracher des asperges sauvages alors qu'il pleuvait dans la campagne. C'était magnifique.

Dernier coup de fil ?
Je préfère les textos. Je déteste le téléphone, à part avec ma mère (l'actrice italienne Daria Nicolodi, ndr).

Dernier coup de chance ?
Tous les jours. Quand je me réveille, même si je n'ai pas beaucoup dormi car j'ai beaucoup réfléchi, mais je mets mes boots et mon pantalon puis j'accompagne mes deux enfants à l'école, à Rome. C'est là que je me dis que j'ai de la chance. De faire de la musique, de travailler sur mon prochain long-métrage, de faire de l'art tous les jours, d'avoir mes enfants, d'être en vie...

Actus :
Album Total Entropy (Nuun Records/La Baleine)
Bientôt à l'affiche du long-métrage Cadences Obstinées de Fanny Ardant et du court-métrage « The Voice Thief » d'Adan JODOROWSKY.

Commentaires

Articles les plus consultés