jeudi 3 février 2011

Objet du désir : les sacs-livres d'Olympia Le Tan




J'avais réalisé une interview de la créatrice pour Trax en 2006, spéciale nuit, que je re-publie ici :


Les nuits d'Olympia

"Olympia, je t'aime" : C’est par cette déclaration taguée de son ex, le graffeur André, pour se faire pardonner ses déboires nocturnes, qu’on entendit pour la première fois parler de cette adorable pin-up. Une chose, depuis, est sûre : Fille de dessinateur (le célèbre Pierre Le Tan), Olympia semble avoir été dessinée pour être aimée…Muse ingénue des magazines de mode, présentatrice mutine des (chaudes) Nuits de l’interdit sur Paris Première, et surtout styliste (de sa propre ligne de sacs et d’une collection pour la marque londonienne de sportswear Maharishi), Olympia touche à tout. Sa nouvelle lubie ? Passer des disques dans des endroits choisis (fêtes Balenciaga, Vuitton, le blind test de "Tout le Monde en Parle"...) ; Olympia illumine ainsi nos nuits de sa jolie fantaisie.

Ton premier souvenir de night-club ?
A l’âge de 7 ans au Palace. Bon j'avoue, c'était pendant la journée... Mon père refaisait le décor de la boîte et il devait me garder cet après midi là, donc il m'a trimbalée avec lui. Je me souviens d'un décor en trompe l'œil, d’un dessin de chat et de garçon de café... Une fois grande on m'a tellement parlé de ce lieu et de cette période incroyable (que j’étais trop jeune pour connaître) que j'aime bien dire "si si, j'y suis allée à l'époque!" 

Ton pire souvenir ?
Un soir où j'ai volontairement cassé mes lunettes en mille morceaux, et où, après ça, mon mec de l'époque a jeté un pot de fleur de 40 kilos sur un type qui m'avait fait de l'œil...

Clubs préférés ?
Le Baron et le Paris Paris.

Meilleure musique pour faire la fête ?
Le rock 60’s, le Rnb archi commercial de ces dernières années, la pop italienne des 70’s, les BO’s des comédies musicales Legrand/Demy...sinon les Smiths c'est pas mal non plus.

La chose la plus folle faite en soirée ?
Avoir servi du pipi en guise de boisson à certains de mes amis! (Ils ont du être contents, les potes, ndr)

Le dernier album qui t'ait séduite ?
Le premier album de Marie Modiano, un vrai bijou d’émotion. Il sort en janvier chez Naïve, mais comme c'est une amie d'enfance je l’ai entendu en avant première.

Une musique pour travailler ?
Les Beatles, Nina Simone, ou du rock steady.

Premier disque acheté ?
La BO de E.T., quand c'est sorti, je devais avoir 3 ou 4 ans. J'adorais!

Tes DJ's favoris ?
Greg et Jim Delbes du Baron ; Jim et moi avons un peu les mêmes goûts donc je sais que je pourrais danser si il joue et comme j'adore danser...; Paul Sevigny (le frère de l’actrice Chloé Sevigny, ndr) ; Mon frère Alexis le seul DJ italo/cosmic de Paris, les VHS or Beta...

Boisson préférée ?
Le milk-shake à la banane.

Une tenue fétiche pour sortir ?
Des robes Alaïa, des talons très hauts, des collants de couleurs vives.

Ce qui te donne envie de faire la fête ?
Mon humeur, la bonne musique, ma soeur Cléo qui me fait hurler de rire quand elle danse comme une folle même sur une piste vide, mes amis si ils sont drôles, ce qui est généralement le cas...

Les ingrédients essentiels d’une fête réussie ?
Une petite fête dans un endroit quelconque peut devenir inoubliable si les gens sont marrants, si il se passe des choses drôles, si la musique est géniale ou si on rencontre un garçon...

Collection de sacs Olympia Le Tan disponible chez Colette (www.colette.fr) et chez Madame André, 34, rue Mont-Thabor, 75001, Paris. Texte : Violaine Schütz

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Des goûts musicaux d'une bassesse... Tu m'étonne qu'à Paris on ne s'épannouisse pas en musique festive... Violaine, pourquoi on accepte pas qu'il y a, en ce qui concerne la fête, une éducation. Et que des personnes comme cette demoiselle me donnent l'impression d'être mal élevées?

Violaine Schütz a dit…

Je pense que les gens peuvent faire la fête sans écouter de la musique pointue, ce sont deux choses différentes non?

Anonyme a dit…

oui, oui et c'est même très chouette. Une fois par trimestre. Pour moi c'est comme aller au fast food. C'est sympa le dimanche de temps en temps. Après les gens qui y vont toutes les semaines... Mais bon... C'est pas gagné: http://cache.yacast.fr/V4/classement/