Substance



"NO INTRODUCTION, NO CONCLUSION, JUST SUBSTANCE"
annonce le slogan du tout jeune label Zone
qui se veut dans la "non-communication"
(dixit Alexandre de Goodlife qui s'occupe de la structure)
ce qui n'empêche pas d'en parler
puisque le premier maxi
est de Gesaffelstein
un nom inventé à suivre de près
dont la musique réconcilie
dancefloor, noirceur, et émotion
machine contenant des larmes
b.o de giallo moderne dense, intense et cosmique

il se trouve que j'ai écrit la bio ci dessous pour ceux qui aiment lire
des textes plus longs

Ah oui, et il est beau, Mike Lévy, de son vrai nom
Ce sera la conclusion


A contre courant des beats qui fracassent de la french touch 2.0, et des rythmes fluo de la fidget house, le parisien Mike Levy alias Gesaffelstein ouvre une nouvelle brèche de techno moderne. Comme Dopplerffekt, Gesaffelstein est d'ailleurs un nom inventé. Une appellation qui n'existe pas pour une musique qui ne peut être tout à fait étiquetée, balisée. Alors certes on pourra évoquer quelques aînés, Moroder, New Order, Jacno, Joy Division, Metro Pakt, des titres sortis sur des k7 en 1982, Space Art, Jean Michel Jarre, Underground Resistance, Gainsbourg, The Hacker ou encore le "paradis" de Chamfort , mais la musique de Gesafflestein n'en restera pas moins une musique d'aujourd'hui. Car aux influences new-wave et EBM, ce producteur de 23 printemps ajoute une bonne dose de nappes spatiales, mélancoliques d'une fraîcheur inouie. L'apanage de la jeunesse? Mike est en tout cas vierge de toute imitation de mauvais gothique trop appuyée, recomposant un univers neuf qui provoque pourtant la même émotion que la première écoute d'un morceau de DAF ou Nitzer Ebb. Quelque part entre passé et avant-garde, dark-disco et légereté synthétique atmosphérique, techno et Italo, les chansons explorent un dancefloor à la fois glacial et romantique, moite et filmique, robotique et aérien, mais toujours racé et unique. Gesaffelstein ne pouvait définitivement pas avoir un nom qui avait déjà été dit...

Commentaires

Articles les plus consultés