Mon père ce(t anti)-héros


Christophe Schütz, mon père, après avoir cassé en direct quelques disques vinyles qui lui plaisaient pas dans son émission sur une radio du Sud, fugué chez les disquaires/labels de Londres et Manchester pour leur échanger des 45t contre des bouteilles de vins français et commis quelques vols de motos à Marseille, a posé sa voix -à 20 ans et des poussières- (début des années 80) sur une démo des géniaux MARTIN DUPONT. Le morceau est aujourd'hui disponible sur ce très beau coffret. Et ici pour ceux que ça branche un peu la minimal-synth-wave-flexi-pop...

Commentaires

Rob a dit…
On dirait bien que la classe, c'est génétique!
Val a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Val a dit…
tout s'explique...
Pierre a dit…
Je comprend mieux que tu sois le Cosmos :)

Articles les plus consultés