Une belle horreur

De la « dance » macabre magnifique, voilà ce que ces cinq horreurs ont inventé avec leurs couleurs primaires. Et aucun kid fluo n'a jamais fait plus beau !

Ma chronique élogieuse du disque est dans le Tsugi de ce mois-ci!

Commentaires

Articles les plus consultés