dimanche 29 juin 2008

Amy-Courtney : même combat

A 13-14 ans, en 1994 donc, j'étais ultra fan de Courtney love que j'ai vite préféré à son mari, qui fut l'une de mes premières idoles. Mais quand je vois la gueule de Courtney aujourd'hui, j'avoue, j'ai mal. Entre Amanda Lear, Anna Nicole Smith et la Sheila de B Devotion, je peine à reconnaître l'ex jolie chanteuse à la fois fraîche et destroy, pure et trash de Hole. Et la dégradation physique d'Amy Winehouse me rappelle un peu le même schéma. D'abord la perte de poids puis celle de sa dignité...J'ai interviéwé Amy il y a un peu plus d'un an et elle était encore plutôt très sexy, aujourd'hui, son sex appeal est un peu parti. Petite évolution comparée de deux rock stars dont de prochains albums et de prochaines photos bandantes semblent tout autant compromis. Cependant la Love n'a pas tout à fait mal vieilli puisqu'elle est méga fan des teenagers. A quand Winehouse groupie de Poni hoax?

Courtney :
Avant

http://www.taliashipman.com/myspace/courtney_love.jpg
Après :


Amy :
Avant
http://img.ozap.com/photo/00767730.jpg
http://medias.lepost.fr/ill/2007/11/13/v-7-1051184.jpg
Après :

Installons un comité de sauvetage pour empêcher Amy de devenir Courtney!

samedi 28 juin 2008

Vintage articles 1 : Asia Argento 2002 extraits de propos rapportés


J'entame avec cette note une série de posts d'articles parus il y a quelques temps, avec une petite interview d'Asia Argento datant de 2002.

In bed with Asia

Entrevue entre Asia Argento et Violaine Schütz
réalisée le 13/01/2002 et parue sur mon blog de l'époque.

Égérie branchouille des cinéphiles, Asia Argento est à l'affiche de pas moins de 3 films prévus pour cette année (dont Xxx avec Vin Diesel, et la Sirène rouge, inspirée d'un roman de Dantec). Elle vient également d'enregistrer un titre avec Jarvis Cocker, une version électro de "je t'aime moi non plus". En passe de devenir la réalisatrice la plus en vue du moment, ainsi qu'une rock star accomplie (pour un duo avec brian molko de Placebo), elle a répondu gentiment à nos questions, sans rechigner, en bonne « mama » italienne.

V: Le long métrage de série b B-monkey va enfin sortir en France longtemps après sa sortie aux etats unis, qu'est-ce que représente ce film pour toi ?

Az : B.Monkey est la pire expérience que j'ai eu avec le cinéma. J'aimais les acteurs et toute l'équipe mais je sentais que le réaliseur n'est pas rassuré ou peut être pas seulement assez concntré, de plus il avait des problèmes avec le gang Miramax, qui ne l'autorisait pas à se planter. Donc je n'étais pas contente de mes efforts et le personnage que j'avais imaginé en lisant le scripte n'était pas celui que cela a donné à la fin. Le film n'est pas crédible et l'intrigue est très légère.


V : J'ai lu dans un magazine que tu allais enregistrer un disque, info ou intox ?

Az : J'ai récemment enregistré un morceau avec Hector Zazou, un musicien français que j'admire sincérement, et on travaille actuellement sur un concept d'album qui pourrait s'appelait "de A à Z". Malheuresement, je n'aurais pas le temps d'enregistrer avant l'été prochain. Mais j'envisage de faire une tournée en Europe après ça.

V : Quels disques écoutes-tu en ce moment?

Az : J'ai à peu près 5000 cd's de tous les courants musicaux. J'écoute de tout. Je me concentre sur un genre en particulier puis un autre, selon l'humeur dans laquelle je suis.En ce moment, mes artistes préférés sont : Os Mutantes, White noise, Fischerspooner, Jon Spencer Blues Explosion, Low, Smog, The Beatles bien sûr, Gil Scott Heron, Jesse Mae Hemphill, Savath +Savalas, The aluminium group, Martha and the Vandellas, Optiganally Yours, David Bowie, Everly Brothers, the drones, roy Ayers, etc etc etc
http://henryspencer.typepad.com/henry_s_tel_quen_luimme/images/2007/05/26/asia_argento_angel.jpg

V: Peux-tu m'en dire plus sur tes nouveaux films : La Sirène rouge XXX ,l’Assenzio, et Ginostra ?

Az : J'ai fini de tourner "La Sirene Rouge" en décembre, c'est un film d'action petit budget, la raison pour laquelle je l'ai fait est parce que j'avais envie de jouer un rôle posititif,au lieu d'être l'habituelle salope de l'enfer.C'est étrange car cette année j'aurais joué 3 fois le rôle d'un flic ( dans XXX et dans le nouveau film de papa,que je vais tourné le printemps prochain [lunettes noires avec vincent galllo, qui n'est autre que l'ex d'asia]. L'Assenzio est un clip que j'ai fait pour le groupe de mon petit ami "Bluvertigo", et c'est tourné comme un petit film, inspiré par la littérature de la décadence. Ce clip a eu le prix du meilleur clip ici en Italie. Dans Ginostra je joue un petit rôle, celui d'une bonne soeur,j'ai accepté de le faire parce que Manuel Pradal m'a pourchassé pendant 2 ans, e parce que j'avais envie de travailler avec Harvey Keitel. Je me suis beaucoup amusé avec lui mais je ne sais même pas de quoi le film parle, puisque je n'ai jamais lu le scripte.

V : Prévois-tu de tourner un autre film que scarlet diva en tant que réalisatrice?

Az : Bien sûr, c'est pourquoi je suis en train de bosser comme une dingue en ce moment, je veux économiser assez d'argent jusqu'à l'été prochain pour aller à Paris et prendre le temps d'écrire mon film. L'histoire est classée top secret mais je peux te dire qu'il s'agit d'un film classique,rien à voir avec Scarlet. Une espèce d'elephant man.


V : En quoi avoir un mari et un bébé a changé ta vie (pour Anna Battista dans Scarlet Diva, fonder une famille semblait très important)?

Az : Tout d'abord, je ne suis pas mariée (toute l'histoire selon laquelle je me suis mariée à Las Vegas est une blague). La famille est une chose très importante,spécialement pour gipsy déracinée comme moi. Je ne sais pas si j'ai changé en tant que personne, sans doute la seule chose qui est vraiment différente c'est que je ne suis plus "la fille la plus seule du monde". Et mon ego a rétréci. Mais je ne crois pas en ce mensonge selon lequel un enfant vous change miraculeusement.

V : Comptes tu te faire encrer un nouveau tatouage avec le nom d'Anna lou (la fille d'Asia)???

Az : Non, je ne pense pas, mais pourquoi pas un cœur avec "mum" écrit à l'intérieur.

V : J'ai vu énormément de photos de toi récentes avec l'actrice Vera Gemma, peux tu m'en dire plus sur cette fille et votre relation?

Az : J'ai rencontré Vera pendant les vacances quand j'avais 13 ans et elle 17.J'étais petite et laide, alors qu'elle était magnifique et grande et avait des tas de petits copains. A un moment de ma vie où personne ne me prenait au sérieux, elle a vu quelque chose en moi, et c'était la seule vraie amie que j'avais. Elle m'a appris à croire en moi.

V : Quels rêves n'as tu pas encore réalisés?

Az : Je veux trouver la paix. Je ne l'ai pas encore trouvé. Peut-être que ce sera le cas quand je serais morte.Et je veux être la réalisatrice la plus inspirée de ma génération. Oh et aussi,l'idée de devenir une rock star est très est très excitante.

Summer Playlist

Poni Hoax - Crashpad driver (fireman remix)
Nico - I'll keep it with mine (pocketknife reedit)
kenna - Say goodbye To Love
My Bloody valentine - Sunny Sundae Smile
Munk - Live fast, die old
Dr Buzzard's original savannah band - sunshower
Padded Cell - faces of the forest
Metronomy - One thing for me
Black Kids -I wanna teach your boyfriend
Late Of The Pier - Gentlemen and maddogs
Little Boots - Stuck On Repeat
Throbbing Ghristle - distant dreams
Quando Quango - Love Tempo
Girl Talk - don't stop
Cut Copy - Hearts On Fire
Prefab Sprout - When Love breaks down
Jupiter - i love america
Ladyhawke - Paris s'enflamme
Sophie Ellis Bextor - Heartbreak Make me a dancer
Midnight Juggernauts - Ca plane pour moi
Anoraak - Nightdrive with you
roxy Music - Same Old Scene
Pnau - Baby (breakbot remix)
New Order - Perfect Kiss
Coconut Records - West Coast
Hole - malibu

vendredi 27 juin 2008

The Royal Tenenbaums



le lol du jour

C'est le post d'Elixie intitulé "Moi aussi j’aimerais être blogueuse érotique"
à mourir de rire, Elixie, tu as raté une grande carrière en tant que suicide girl, je te le dis moi!
http://www.elixie.org/?p=845
Et la parodie de la bloggueuse influente : http://www.vimeo.com/950564 tout aussi tordante!
Vous ne verrez plus jamais un ragondin de la même façon!


lundi 23 juin 2008

You need a (tie)break

Vue la tronche que se payent les cd'rs promos destinés à la presse, c'est un événement majeur de recevoir par la poste un 45T. Événement d'autant plus majeur qu'il se trouve que je fais la collection de cet objet désuet (équivalent musical du pola) : j'achète les 45 des titres que j'aime chez virgin (celui des champs), au hmv ou sur certains sites spécialisés. le 45 est un très bel objet, peu encombrant, qui peut servir de set de table ou de rond de bière parfois, ou de carte postale pour mur triste de 20m2 parisien. Dans le cas de mon nouveau single vinyle, il ne sera pas exposé mais plutôt usé jusqu'à la corde sur ma mini platine Vestax.
Car il s'agit de celui de Tiebreak, duo composé de Detect (Keyboards, Harmonica, Programmings, Voice) et de Miss Leatherette (Voice, Programmings). La pochette est très belle (un monstre japonisant sur un papier quadrillé comme les cahiers d'écoliers) et la musique encore plus chouette. Les 4 titres de shoegazing moderne évoquent un mix entre Ride, les Liars, Ariel Pink et un groupe de pop psyché rétro inconnu. Il y a un petit swing 60's derrière tout ça, en plus, qui ne gâche rien à nôtre plaisir.
Il faut aller voir leur clip, que Detect définit comme des "images 100% psychédéliques d'un home movie de 1969, sur les à côté du tournage du "Lit de La Vierge" de Philippe Garrel. Je trouvais que ça collait bien avec mon morceau, et puis cette obsession de la fille qui échappe, et les images qui mélangent souvenir et réalité et illusions avec la drogue, représentaient bien le morceau aussi". Et puis écouter leurs tracks dans la foulée sur leur myspace. N'oubliez pas de leur laisser un comment aussi, parce que depuis facebook, le comment myspace se perd un peu...

vendredi 20 juin 2008

Le pin-up de la semaine

http://i61.photobucket.com/albums/h63/cleminmad/string-emil_365_215795a.jpg

Ne me demandez pas comment je suis arrivée là! Mais hier, pendant ma tournée geek journalière,je suis tombée sur Emil, apparemment une superstar du net, qui m'avait pourtant échappé jusque là. Pourtant le beau n'est pas discret. Le fringant Emil est allemand et il devenu célèbre dans le monde entier grace à sa passion pour le string. Il se prend donc en photo en simple string un peu partout, dans la forêt, sur son tracteur (ma série préfèrée), au supermarché.

Le côté moins glamour d'Emil (et oui, il en a) c'est que ce dernier se fait des couilles en or en vendant des conneries à son effigie sur sa boutique "online" d'objets souvenir dont le slip à ficelle à son effigie bien sûr, mais aussi le mug et le bavoir. Enfin des cadeaux de bons gouts pour les anniversaires à venir des copains.


http://www.string-emil.de/

jeudi 19 juin 2008

La chat du docteur et la cravate noire


D'accord, je préfère jouer cartes sur table et prévenir que ce post sent le copinage, puisque je connais plutôt de près le jeune homme dont je vais parler. Mais je jure sur la vie des derniers requins marteau halicorne que si mon ami faisait des tracks pourris de rock festif ou d’électro guinguette, j’en parlerai pas ici. Je ne suis pas folle, hein.
Donc le jeune homme dont la vie de quelques animaux marins dépend s'appelle The Black Tie (oui, tu t'en doutes, c'est un pseudo) et j'écris sa bio (contre 3 cigarettes et un café, voire une petite bière) je l'espère, au moins) :
The Black Tie est sans doute l’un des DJ’s les plus secrets et méconnus du Paris contemporain. Ce jeune homme moderne aurait commencé à toucher des platines à l’âge de 15 ans, après une collision avec une soucoupe volante qui l’aurait laissé pour presque mort. Il restera 3 mois à l'hôpital, sa vie ne tenant que grâce aux nombreux implants d'une technologie expérimentale dont il fût l'unique cobaye. A 16 ans, il commençait une carrière de sélector pour les plages, les geckos et les filles de l’Ile de Maurice. Aussitôt étiquetté « Derrick May » mauricien, il devient une star. Mais suite à une regrettable chute de ski nautique supersonique, il doit retourner faire réparer ses circuits et ses machines dans sa ville natale, une cité portuaire près de Paris au nom bien gardé. Il y construit un studio, où il élit domicile avec ses 120 chats, y fonde son propre label (The Black Tie corp.), travaille à des à des projets expérimentaux, visuels et musicaux, fait un peu la cuisine, prépare des performances étranges nocturnes et peaufine son style devant le miroir. Il portera toujours une cravate noire, celle avec laquelle son amour de jeunesse se serait pendu. A 20 ans, il sort enfin de sa tanière. Ecoutez bien, the Black Tie is coming with his white noise for your technicolor pleasure.
Voici – en total exclu (et oui, c’est ça aussi les promos canapé) son premier edit :
il s'agit de l’edit d'un groupe d’italo disco au nom à coucher dehors par temps de pluie (penser d'ailleurs à faire une note sur tous les noms de groupes improbables évoqués dans un train avec Alexis Bernier genre lesbians on ecstasy) dont voici l'original :

mercredi 18 juin 2008

vieux et méchants

Et ben ils sont pas tendres les papis rock envers leurs descendants...D'un côté on a Kiss qui dit du mal de Daft Punk dans le nouveau rock'n'folk : "[Daft Punk], peu de gens en ont entendu parler hors de France, précisent les interprètes de I Was Made For Loving You. Il faudrait que vous compreniez que vos acteurs, littérateurs, groupes français ne font pas un strapontin hors de France, d'accord ? Vous, les Français, vous développez une vibration que le reste de la planète ne comprend simplement pas. C'est la vérité, mon pote : aucun de vos trucs ne marche hors de France. Pour revenir à ces groupes que tu mentionnais, nous souhaitons bonne chance à tout le monde, le seul test est celui du temps. (...) Tu aimes ou pas un groupe, mais, s'il dure trois décennies, c'est un putain de groupe. J'ai un message pour vous les mecs : si vous jouez toujours en club trente ans après vos débuts, vous avez comme qui dirait un problème !"... De l'autre côté, Wire et cette douloureuse sentence sur le site du magazine VICE : " Bloc Party, Franz Ferdinand? C’est déjà vieux. Ce qui est bien avec ces groupes, c’est qu’ils détestent tous Elastica. On dirait qu’ils veulent être connectés à Wire, je ne sais pas pourquoi. Il y a une chanson de Bloc Party que j’aime bien, mais ils sont atroces en live. Tu connais Hot Chip? Qu’est-ce que c’est que cette merde? Ils sont allés à la Elliott School. C’est l’école de mon fils. Il y a plein de groupes qui viennent de là: Burial, les Maccabees… La presse les adore, mais moi je ne comprends pas ce qu’on leur trouve." Ouch, je me languis pas de vieillir!!!

Pleurez Penelopes!

Dans la mythologie grecque, Pénélope, fille d'Icarios et nymphe magnifique, a pendant les vingt années que dura la guerre de Troie, attendu patiemment son époux Ulysse (faut dire que facebook n'existait pas encore et qu'elle était pas pokée toutes les cinq secondes la Pénélope)
en repoussant par toutes sortes de ruses les avances des prétendants qui affirmaient qu'Ulysse était mort.

Dans la pop moderne, le duo électro The Penelopes, les magnifiques, pleurent la mort d'une certaine new-wave très pure et très punk en restant fidèle à l'esprit de Minimal Compact et autre Tuxedomoon en délivrant une musique aussi palpitante que mélancolique, vicieuse que rusée. Où comment danser en pleurant ses aînés. Et refuser de croire en la mort des idoles.

Pour patienter en attendant le retour de cette idée de l'électro pop tant rêvée et aimée sur terre, un aperçu en chanson d'un enfer acceuillant avec la Perséphone de la littérature : Chloé Delaume pour une reprise d'un très beau tube d'Elli & Jacno. Enjoy the tears!

The Penelopes feat chloé delaume - Je t'aime tant

http://www.nandrinfestival.be/photos/20060529615354099/the%20penelopes%202.jpg

I Want Candy

Ce matin, j'ai mis sur la platine le EP du groupe Candy Clash (http://www.myspace.com/candyclash), machinalement, pour écouter, et parce que Nicolas Plommée leur a conseillé de me l'envoyer, mais j'ai un peu oublié ce qui passait et quel disque j'écoute. Quand là,d'un coup, un riff bien senti parvient à mes oreilles, et me dit : "mais bordel, c'est hyper bien ce truc, on dirait une b side de gang of four ou de magazine, c'est quoi?". Le morceau s'appelle "79" et on s'y croirait, en 79, sous le pavé londonien, en pleine période post-punk.
Et puis arrive "Darling", et là, mes chéri(e)s attention, c'est du lourd, de la pop pour midinettes mélancoliques quelque part entre le tallulah des Go-Betweens et un truc jamais entendu mais déjà rêvé par la fan des pale fountains qui sommeille en moi.
En plus, ces frenchy décidément plein de bon goût ont joint au cd une sucette
en forme de coeur, rouge,comme les lunettes de lolita.
Et me voilà, en ce mercredi mercredi, lolita amoureuse des sérénades de candy clash.
http://profitimo.files.wordpress.com/2007/03/candies.jpg

Zooeyphile

Après Scarlett Johansson et Asia, une autre actrice enchante en poussant la chansonnette, ça se passe ici et :
http://www.myspace.com/sheandhim



*
http://i23.photobucket.com/albums/b389/DavidFricke/zooey-deschanel.jpg

lundi 16 juin 2008

Phantom Of the Paradise



Mon livre sur DAFT PUNK : ask for it!


Daft Punk, Around The World,

par Violaine Schütz

Aux éditions Scali,

À paraître le 19 juin 2008 en librairies

le demander : presse@scali.net

me contacter : violaineschutz@gmail.com

Daft Punk, Around The World,

Aux éditions Scali,

Paru le 19 juin en librairies

Sortir à paris :

http://www.sortiraparis.com/art-culture/daft-punk-is-back-9465.html

Nouvel Obs :

http://obstyles.nouvelobs.com/article.php?rubrique=culture&id=3706

France 2:

http://musique.france2.fr/actu/44186781-fr.php

VoxPop :

http://www.voxpopmag.com/webapp/?app_action=view&type=rubrique&id=1&focus_id=691&render=html&PHPSESSID=f321757479150464b722125b71c888e8

Premiere :

http://www.premiere.fr/premiere/cinema/exclus-cinema/actualites-cinema/livre-around-the-world-daft-punk/(gid)/1315340/(offset)/0/(news_personnalite_id)

NRJ :

http://www.nrj.fr/music/news/0/daft-punk-book-104358.html

non Fiction

http://www.nonfiction.fr/article-1285-humains_apres_tout.htm

-Diva, n°1, deux pages dessus avec extrait du livre

- Passage tv sur France 4 : présentation du livre par Tania Bruna Rosso

-Passage radio sur Nova en début d’année : interview

- Citation du livre à une émission du Mouv

- Tsugi de juillet

- Wad de juillet

-Fluokids :

http://fluokids.blogspot.com/2007/12/madeleine-vs-ice-cream.html

-Interview sur un blog consacré aux daft punk :

http://daftworld.skyrock.com/78.html

http://daftworld.skyrock.com/100.html

-Coredumped :

http://www.coredumped.net/

- Princesse Golem :

http://www.princessgolem.com/wordpress/archives/15

- Le Mondsound : http://www.lemonsound.com/index.php?c=articles&section=actualites&a=focus&item=1059&xtor=RSS-14

- Lycos Night :

http://www.night.lycos.fr/sorties/actualites/1059-daft-punk-lhistoire-dun-succns-planntaire-bie

-Bubblemix

http://www.bubblemix.fr/

Studio mpc :

http://studio.mpc.over-blog.com/article-20284404.html

Yahoo group :

http://fr.groups.yahoo.com/group/oktopus021268/message/15006

Rebirth :

http://www.rebirthcom.com/Article.php?item=2307

http://ns202666.ovh.net/Article.php?item=2307

Daft Alive :

http://www.daft-punk-alive.com/pages/view_news.php?i=21

http://www.daft-punk-alive.com/forum/voirtopic.php?t=174

Podcast de Fred Viktor :

http://fredviktor.podomatic.com/entry/2008-06-13T10_22_09-07_00

- Newsletter de Redux

- http://benjy.beadule.com/

- Le forum de Joachim Garraud

http://www.joachimgarraud.com/forum/viewtopic.php?t=22349&start=60&sid=1b18e1c9f2a30626494d2d4223d49d9b