samedi 17 janvier 2015

11 morceaux pour le week-end



 

vendredi 2 janvier 2015

Mauvais esprit / souhait pour 2015 : ne m'invitez plus à vos cagnottes virtuelles, vous êtes sympas


« L'important c'est de participer. » Tu parles...celui qui a déclamé cette sentence censée être rassurante n'a jamais vécu à l'air des cagnottes en ligne. Ne pas vous fier à leurs noms mignons (tout sucre/tout miel/tout capitaliste), leur abus pourrait vous mettre sur la paille en moins de temps qu'il n'en faut à Zemmour pour sortir une nouvelle connerie. Leetchi, Lepotcommun, Colleo, Ruedescadeaux...ça a l'air sympa, sauf qu'à peu près trois fois par semaine on reçoit des invitations pour participer à l'une d'entre elles ; Le principe, donner de l'argent en ligne pour une collecte concernant une noble cause : anniversaire, voyage à Vegas, sac Saint Laurent, mariage, baby shower...Au départ l'idée semble bonne, ça évite au leader qui a pris en main "la mission" cadeau d'avancer l'argent et de se retrouver à courir après les mauvais payeurs pour ne jamais être remboursé au final. Sauf que la chose dégénère vite. D'abord, si on est invité à une cagnotte pour payer l'enterrement de vie de jeune fille de son amie de lycée avec qui on regarde tout « Spoils Of Babylone » en pyjama, on dit ok, ça se défend. Sauf que dans la réalité, on reçoit le lien vers une cagnotte via messagerie Facebook de Pierre dont on a 32 amis communs pour offrir un cadeau de naissance à l'enfant de Marie avec qui on a 11 amis communs (qui n'est même pas amie Facebook). Et attention, il ne s'agit jamais d'acheter un livre à 45 euros, ah ça non. C'est un trench Burberry, un livre sur Peau d'Ane à 150 euros, un pull Acne, une montre Cartier, une veste Olympia Le Tan ou un sac Carven. Des choses qu'on aimerait bien avoir pour nous, si seulement on pouvait mettre un peu de côté sans ses satanées Cagnottes. Deuxième problème de fond : il faut donner combien ? Celui qui l'aime le plus peut le plus, c'est comme à l'école, quand ta meilleure amie te demander qui était sa meilleure amie, elle ou Elsa, et que tu devais répondre « toi ». Car si Julie a mis 400 euros pour le voyage de noces et qu'on comptait mettre 20, on passe vraiment pour une bitch. Ok on peut cacher le montant, mais dans ce cas-là, c'est limite pire. Alors qu'on a donné 40, Mat qui nous a jamais vraiment aimé va penser qu'on a donné à tout casser 10 euros. Et s'il existe une cagnotte et qu'on décide de faire un cadeau de notre côté, on passera pour la pire des connasses. Et puis où est passé le côté romantique d'aller chercher un cadeau dans la vraie vie, quitte à se planter, et même s'il coûte deux euros. La fourberie de la cagnotte, cette nouvelle pression sociale, ne devrait pas dépasser 2014.

jeudi 4 décembre 2014

R.I.P Gravenhurst

J'avais rencontré le bonhomme (fort sympathique) pour Trax en 2005. A l'époque sa dernière réponse parlait de ses funérailles. Triste.


Gravenhurst

Feu Follet

Avec ses petites lunettes à la Morrissey, sa mèche sage et sa chemisette en madras, Nick Talbot, alias Gravenhurst, a tout de l’ado british complexé après avoir abusé de My Bloody Valentine (le groupe, pas la boisson !). Mais (ouf !) Nick préfère passer la nuit avec une fille qu’avec un bon disque. Sous la glace, le feu ?

Gravenhurst vit à Bristol mais n’aime ni le foot, ni Massive Attack, ni la bière. Les faveurs de ce songwriter exigeant vont plutôt à Joy Division, aux films d’horreur 70’s et aux drogues à base de plantes, ce qui explique la folie douce qui plane sur son troisième album, Fires In Distant Buildings. Loin des débuts folk du jeune étalon de Warp, ce disque de post-rock noir, souvent bruitiste, souffle sur les braises d’une pop psyché aux accents chamaniques. Parfait pour survivre aux premiers frimas de l’automne.

Un disque pour te réveiller ?
Quelque chose d’aliénant et d’inhumain comme du hardcore. Il faut au moins ça pour affronter une nouvelle journée. (rires)

Un disque pour te coucher?
Je préfère m’endormir avec une fille qu’avec un disque.

Un disque en voiture ?
Je n’ai pas le permis, mais si je l’avais, je conduirais très vite, alors je choisirais un des premiers albums de Stereolab, assez speed.

Un disque à chanter sous la douche ?
Le Greatest Hits de Neil Diamond.

Un disque à écouter quand tu blogues ? (sur www.gravenhurst.blogspot.com)
Aucun, j’ai besoin de silence pour pouvoir me concentrer et ne pas écrire n’importe quoi.

Un disque à passer à un enfant ?
Pas n’importe lequel, il faut bien choisir car un enfant est facilement corruptible. Bee Thousand de Guided By Voices, ça pourrait l’amuser.

Un disque pour faire la fête ?
Comme mes fêtes sont toujours minables, un disque pas très gai comme Violator de Depeche Mode.

Un disque à passer en soirée ?
Une compilation incongrue qui enchaînerait les Pet Shop Boys, Kate Bush et Slowdive. Tu imagines ? (Non, ndr)

Un disque pour faire l’amour ?
Le EP You Made me realise de My Bloody Valentine. Les six morceaux ont des titres à connotation sexuelle : « Cigarette in Your Bed », « Feed Me With Your Kiss »…Et c’est une musique à la fois lente et violente, sensuelle et intense. Un peu à l’image de ce que l’acte sexuel devrait toujours être, non ? (On sent qu’il a bossé la question, on ne le contredit pas, ndr).

Un disque pour tes funérailles ?
La chanson “Happy Talk” de Captain Sensible (le groupe du co-fondateur des punks The Damned, Raymond Burns, ndr). La mort c’est suffisamment triste comme ça, on ne va pas en plus y ajouter un disque flippant.

Fires In Distant Buildings (Warp/Pias)


mardi 25 novembre 2014

vendredi 21 novembre 2014

Mon Top 10 des albums de 2014



1 - FKA TWIGS - LP1
2 - THE WAR ON DRUGS -  Lost in the dream
3 - FRANCOIS & THE ATLAS MOUNTAIN - piano ombre
4 - KOUDLAM - Benidorm Dreams
5 - C.A.R. - My friend
6 - ARIEL PINK - Pom pom
7 - MAC DE MARCO - Salad Days
8 - LANA DEL REY - Ultraviolence
9 - ALLAH LAS - Worthship The Sun
10 - TEMPLES - Sun Structures

Bonus :
REAL ESTATE - Atlas
APHEX TWIN - Syro

Meilleurs vieux :
Marianne Faithfull
Leonard Cohen

Révélations :
Shamir
Kwamie Liv
Leon Bridges
Curtis Harding